Echanges avec... Idriss Aberkane

L1150354.jpg
Jeudi 16 février 2017

« Une conférence c’est comme faire l’amour, si tu ne prends pas de plaisir toi-même, ton auditoire n’en prendra pas. Tu délivres mal quand tu souffres, quand tu es stressé, quand tu as peur. »

 

Avec Idriss Aberkane, Beautiful Monday initie une série de rencontres et d'échanges avec des personnalités inspirantes. L'idée est de recueillir leur vision d'une communication réussie, et leurs conseils pour une prise de parole impactante.

 

Avec près de 300 interventions dans le monde entier en à peine 3 ans, Idriss a su s’imposer comme un orateur de talent. Invité recemment lors d'un de nos événements, son intervention se voulait comme un cadeau inspirant pour les participants.

Idriss dévoilait alors sa « matrice » du LOVE CAN DO, un concept selon lequel ce n'est pas le travail qui crée la valeur mais la passion !

 

Après avoir su étonner, parfois amuser, mais surtout inspirer son auditoire, Idriss a eu la gentillesse de nous dévoiler, avec son franc parler habituel, qu’est-ce qu’une intervention réussie ? Ses secrets pour capter l’attention du public ? et enfin quel support est le plus impactant ?

 

« Une conférence c’est comme faire l’amour, si tu ne prends pas de plaisir toi-même, ton auditoire n’en prendra pas. Tu délivres mal quand tu souffres, quand tu es stressé, quand tu as peur. »

En effet, selon Idriss, la base de toute intervention est le plaisir.

Il considère que si l’intervenant ne fait pas son intervention avec envie et plaisir, son public le ressent et partage ce moment déplaisant. Evidemment la prestation, le « délivering », n’est alors pas réussie.

 

« Une bonne conférence, c’est une conférence où le conférencier s’éclate et ça… ça va éclater le public. »

Aussi, selon lui, il est essentiel de savoir être pédagogue. Idriss prend l’exemple contraire des discours universitaires qu’il juge trop souvent compliqués, alambiqués voir abscons. Durant ces interventions, on considère, trop souvent selon lui, que si l’orateur n’est pas en difficulté, c’est qu’il n’est pas professionnel, pas productif.

 

« Que le respect puisse se mesurer à la sueur, à l’adrénaline, à la souffrance… Toutes ces idées débiles, il faut s’en débarrasser.  L’être humain est ton frère. Il faut donc avoir aucune honte à fraterniser son discours, à le rendre accessible. »

Pour Idriss, il ne faut pas rendre le contenu de son intervention inaccessible. A l’inverse, il prône un discours en empathie avec son audience allant même jusqu’à parler de fraternité.

Le conférencier du « Love Can Do » nous a aussi fait part de quelques unes de ses astuces pour capter l’attention et transmettre son message.

 

« Par exemple, les vannes. Pourquoi je mets des vannes ? Ce n’est pas seulement pour vous faire rire, c’est parce que ça augmente la mémorisation. Quand tu ris, tu as un événement émotionnel, la mémoire augmente. »

Idriss considère que plus un discours est construit autour d’un storytelling fort -d’une narration- plus il y a de chance que le contenu de celui-ci soit mémorisé. Il n’hésite donc pas à jouer sur des émotions, que ce soit la peur, l’amour ou plus simplement le rire, pour transmettre ses idées.

 

« C’est du packaging de contenu. Tu enveloppes le contenu dans quelque chose qui sera facilement saisissable par le cerveau. »

Enfin, lors de ses présentations, Idriss aime à visuellement « spatialiser son contenu ». Un moyen de bien identifier les différentes parties de la conférence. Évidemment il s’oppose à l’habitude que peuvent avoir certains orateurs de lire leur PowerPoint.

 

« UNE SLIDE… UNE IMAGE. »

Une règle d’or qu’il faut respecter avec un grand acharnement. Il est important de proposer à son audience un objet mental à la fois. 

 

Un échange, à l’image de ses conférences… Inspirant. Et des conseils pour réussir ses interventions que Beautiful Monday cherche à porter quotidiennement dans son rôle conseil auprès de ses clients.

 

Rédacteur : Edouard CERVEAU

Présentation du site :

Propriétaire : BEAUTIFUL MONDAY – SARL au capital de 20 000 euros enregistrée au RCS de NANTERRE sous le n° 500 004 668 – 52, rue d'Aguesseau - 92100 Boulogne Billancourt

 

Responsable de la publication :

Stéphanie Leonard – contact@beautifulmonday.fr

 

Hébergement et développement :

JOLICODE – 16 bis avenue Parmentier - 75011 Paris

 

Webdesign :

Anaïs Lailler

 

Description des services fournis :

Le site beautifulmonday.fr a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

BEAUTIFUL MONDAY s’efforce de fournir sur le site des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenue responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations.

Tous les informations indiquées sur le site sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d’évoluer. Par ailleurs, les renseignements figurant sur le site ne sont pas exhaustifs. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.

 

Propriété intellectuelle et contrefaçons :

BEAUTIFUL MONDAY est propriétaire des droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site, notamment les textes, images, graphismes, logo, icônes.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de BEAUTIFUL MONDAY.

Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un des éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

 

Liens hypertextes et cookies :

Le site beautifulmonday.fr contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de BEAUTIFUL MONDAY. Cependant, BEAUTIFUL MONDAY n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

 

Crédits photo :

Arnaud Février, Sébastien d'Halloy, Pascal Versaci, Christophe Meireis, Alain Goulard, Julie Pet, Thomas Deron, Alexis Paoli